Spectacles

Nos spectacles de marionnettes, ombres, danse et musique

Quand Coppelius et consorts ouvrent leurs valises, il en sort des contes nomades, des marionnettes, des chants, des airs de violon, des danses du Rajasthan, des chants gitans, des rires Albanais. Des contes en déambulation : Tout au long d’un parcours, nous vous proposons 3 arrêts pour 3 contes. Chacun de ces contes se trouve dans une valise… mais à l’ouverture de celle-ci c’est tout un univers graphique, des techniques d’animations (marionnettes) et des danses différentes qui seront présentés. Chaque histoire dure une vingtaine de minutes.  télécharger la plaquetteLe spectacle: Au fils des valises qu’ils ouvrent, nous vous proposons un voyage esthétique, musical et poétiqueRead More →

« Il était une fois un vieil enchanteur, sage et devin, il était maître dans l’art de la métamorphose. Chacun connaissait sur lui une histoire. Chacun avait eu vent de sa magie. Mais à trop se dissimuler il avait un jour disparu et tous s’accordaient à dire qu’il s’était fait légende.  Avait-il quitté sa forêt pour les rivages d’Avalon ? Dormait-il d’un sommeil éternel sous une roche brisée ? Arpentait-il encore et pour toujours les frondaisons de ses bois, invisible aux yeux des hommes, captif de la toile d’un sortilège par lui-même tisé ? Pour espérer retrouver l’enchanteur il faudra rencontrer ce qui l’ont connu, vivant et libre.Read More →

Le Moucharabieh  est un dispositif de ventilation naturelle forcée fréquemment utilisé dans l’architecture traditionnelle des pays arabes. Richement décoré, il permet de voir sans être vu, ou plutôt vue. Car les femmes nobles étaient cloîtrées derrière les fenêtres à moucharabieh des ksar, spectatrices passives des ruelles animées des villes. Morena Safar (Maroc/France) et Grégory Coppelius (France) ont choisi deux contes traditionnels marocains ayant un personnage féminin comme figure centrale. Le premier conte s’intitule la plus belle femme du monde : la femme du roi Moussa est au cœur de cette histoire et pourtant elle est invisible, enfermée derrière les fenêtres du palais et n’existant que parRead More →

  1973, une barre HLM dort encore dans le petit matin brumeux. Un cri déchire la nuit. Les lumières s’allument les unes après les autres ? La curiosité aura sorti les locataires du lit, sauf celui qu’on appelle le professeur puisqu’il est sourd comme un pot ! C’est Brigitte, la môme du deuxième, celle qui écoute du disco à tue-tête qui vient de hurler. On a bien l’habitude de l’entendre crier à travers les cloisons de carton qui séparent les cages à lapin durant la nuit, mais là le cri est différent. C’est un cri d’effroi. Le petit Michel du bâtiment 7, abreuvé de BD et deRead More →

Le soir de Noël, un vieil homme égoïste et solitaire a choisi de rester seul… Mais les esprits de Noël en ont décidé autrement. L’entraînant tour à tour dans son passé, son présent et son futur, les trois spectres lui montrent ce que sera son avenir s’il persiste à ignorer que le bonheur existe, même dans le quotidien le plus ordinaire… Me Coppelius et consorts vous invite à un voyage poétique dans l’Angleterre industrieuse et victorienne à travers le célèbre  conte moral de C. Dickens. La magie de Noël est au rendez-vous… télécharger la plaquette Un spectacle de Marionnettes et d’Ombres : Pour ce spectacle, nos marionnettistes ont reconstitué jusqueRead More →

Paris, 1898 . Giuseppe Tortellini achève l’œuvre de sa vie : « L’ATOMOS XIX », une machine lui permettant de réduire les êtres vivants. Lui vient alors en songe imbibé d’absinthe une idée diabolique : créer un cabaret ambulant dont les artistes seraient « volontaires » car réduits à 1/6 ème de leur taille d’origine ! Afin d’infiltrer les cabarets, il trouvera de l’aide auprès de la danseuse Ornella qui se fera engager partout dans le monde afin d’approcher puis de capturer leurs futurs collaborateurs… C’est autour de l’ATOMOS XIX que ce couple diabolique et amusant vous fera profiter des numéros et des danses glanés lorsRead More →

Venez frissonner le long des chemins creux de Bretagne autour de trois contes mystérieux. La tradition veut que ce douzième mois (Kerzu) soit le mois des contes au coin du feu mais aussi des disparitions inquiétantes et des peurs profondes. Kerzu nous plonge dans la saison noire et les abords des rivières sont hantés par les lavandières de la nuit qui envoûtent les retardataires avant de les livrer à l’Ankou. L’Ankou fera en cette fin de Kerzu, une dernière moisson avant de céder sa place au dernier mort de l’année… C’est chez François-Marie Luzel ( 1821 – 1895), Anatole Le Bras (1859 – 1926) et lesRead More →

Nicolette aime Aucassin. Aucassin, aime Nicolette… Jusque là rien d’anormal ! Mais voilà, Aucassin est un Prince et Nicolette une soubrette. Pour le père d’Aucassin, le Conte Garin de Beaucaire pas question de gaspiller le sang bleu dans des lits sans prestige ! Afin d’échapper au complot, nos deux tendres héros devront fuir de forêts mystérieuses en pays exotiques et parviendront enfin à trouver refuge sur une île dirigée d’une main de fer par la reine de Turlure, une femme autoritaire, belliqueuse et… expérimentée ! Mais le repos sera de courte durée. Suivez les aventures des deux tendres amants de voyages aux longs cours enRead More →